un vent de changement qui souffle…

 

J’approche plus que rapidement la trentaine et je dois avouer que ça me fait un peu peur…Bizarrement, j’ai limpression de ne pas mériter mon âge. J’ai pas de copine, pas de maison, pas de 5 à 7 et encore moins de chien! J’ai un travail que j’aime bien, mais sans plus. Moi, quand j’étais ti-cul, je croyais que dépassé la vingtaine, on tombait automatiquement responsable, sage, heureux, propiétaire d’une jolie maison en banlieu…Faut croire que j’étais dans le champ! Et j’ai encore se stéréotype d’imprimé dans ma tête et ce, malgré mon sens logique et mon sens analytique plutot développer. Je me sens comme le retardataire de la gang…Non, je ne suis pas un tanguy, bien au contraire. Je regarde mes copains qui on des enfants, des maisons et des « chars » de l’année et je me dit qu’il y a surement quelques chose que j’ai pas compris en qeulque part…

Alors j’en viens a avoir peur…Je me dit qu’il faut que je me dépêche à me trouver une copine stable si je veux pouvoir un jour y gouter à cet « american dream »! Et aussi pathétique que ça puisse l’être, j’en ai vraiment envie! J’ai le gout de tondre mon gazon le dimanche avec ma tondeuse neuve(qui, sois dit en passant, serait pas mal plus belle que celle du voisin ) juste pour faire chier les voisins! J’ai le gout de passer tout mon samedi à quatres pattes dans mes plates-bandes pour enlever les mauvaises herbes! Juste une fois dans ma vie, j’ai envie de faire la chasse au « garnottes » dans mon « driveway » avec ma hose à jardin!! J’ai une envie folle de me lever 4 a 5 fois par nuit pour voir ma progéniture pleurer pour ensuite retourner me coucher et passer 15 bonnes minutes à regarder ma douce dormir….En fait, je suis un gars simple, avec des idée simples mais une foutu manie de tout compliqué les choses et un facheux penchant a faire un peu trop le party! Hé oui, je n’en suis pas encore sortie de cette interminable adolescence! À la différence prêt que je me remet beaucoup moin vite qu’un ados. Ca ressemble pas mal à 1 jours de party, 2 jours sur le cul…

Ce qui est bizarre, c’est que j’ai eu une vie bien remplis mais j’ai toujours cette foutu impression d’avoir manqué quelques choses,  de ne pas faire les choses de la bonne manière! Et si jamais j’étais vraiment différent? Et si jamais a 40 ans, rien n’as bougé, je resterai pris avec cette impression d’échec? Tout ma vie, j’ai joué à l’anticonformiste…Mais je suis fatigué. J’ai envie d’entrer dans le moule de la simplicité, celui ou ont dort tranquille sur ses deux oreilles même quand on sait que la planête crie à l’aide…Et je cherche, je cherche mais je ne trouve pas de manière pour devenir ainsi. Comme dirais ma psy, j’ai les défauts de mes qualités! C’est beau être sensible et ouvert d’esprit mais faut t’il vraiment que ce soit au point de m’en pourrir la vie?

Bon, admettons que j’arretais de jouer le fataliste pour quelques instants…Et que je me disais, »lets-go le grand , move ton gros cul!! » Mais plus sérieusement, j’ai vraiment envie d’une ptite vie tranquille. Je veux une maison avec une femme et 2 enfants que je dorloterai maladivement! Je veux promener mon chien et ramasser sa merde dans un sac de plastique! En fait, je veux tout ce qu’une personne du plateau ne veux pas! J’ai le gout d’avoir beaucoup trop de fleur en avant de ma maison et de lire le lendemain dans le blogue a Patrick Lagacé que les gens du 450 sont complêtement dingue. Et plus que tout au monde, j’ai envie de ma tapper une heure de route chaques jour pour aller travailler et de retour a la maison, de me rappeller pourquoi c’est si bon d’être a la banlieu, loin des sirènes, du smog et du plateau…amène!

7 réflexions au sujet de “un vent de changement qui souffle…”

  1. Même si tu rentrerais dans ce fameux moule, ne regretterais tu pas ta folle  »jeunesse » au prix d’une maison a 30 chambres, une hypotheque qui te fait suer a tout les mois??
    Faut profiter du moment présent et ne pas regarder l’herbe du voisin..
    Parce qu’en apparence, les gens peuvent sembler heureux, mais il peut en etre tout autre!!

  2. Si tu en arrives à ce constat c’est que ta vie actuelle ne t’apporte plus autant qu’avant. Et oui M. Beaulac tu es entrain de vieillir.
    Pour la femme et les enfants, cela viendra au moment où tu t’y attends le moins. Un jour, elle sera la et tu ne verras plus qu’elle.

  3. Moi je suis dans le fameux moule, et sais-tu quoi, je trippe sur mes enfants, j’adore ma femme mais je m’ennui à mourrir de ne pas pouvoir mettre mon pack sac sur mon dos et aller faire le tour du monde, avant de crever d’une maladie banale et d’avoir vécu dans 1000km carré sans rien voir de ma planette.
    On a rien pour rien dans la vie, sort de ton beat sociétaire et profites-en, et la vie te le rendra, tu rencontrera peut-être une australienne ou une égiptienne, qui sait, mais sort du moule pendant qu’il est encore temps. Et si le changement te fais trop peur, inscris toi à une agence de rencontre et traverse les ponts tout les matins.

  4. inquiètez-vous pas..c’est un texte a double sens. Pas grand chance que je rentre dans le moule..mais bon, c’est vrai que parfois, en regardant chez le voisin, ca peut avoir l’air intéressant! Merci pour vos commentaires!!

  5. moi je regarde souvent la vie a Ma Grande soeur . Elle a eu 30 ans la semaine passé , elle a une maison , un chum ( il vont se marier cette année ) elle a 2 superbes petits gars ( un de 4 ans et l’autre de 2 ans ) ,
    ils ont une Hypotheque , des Cartes de crédit loader ,etc .
    Mais il ce casse la tete a tous les soirs ou ils aimeraient faire de quoi tout seul . Je demande parfois a ma soeur , elle qui était une grande cinévore , si elle a vu tel ou tel film , et la réponse est toujours la meme ,  » J’ai pas le temps d’aller au ciné  »

    Pas le temps pour le ciné donc pas le temps pour autres choses .

    Je vais souper chez elle une fois semaine , histoire de voir les enfants et parlé avec elle un peu .Vers 9h00 a tous les soirs , elle est fatiguée et c’est le temps pour moi de partir .

    Moi a 9 h 00 , je commence a me réveiller , Donc je ne suis pas pret a ca . Un jour ca va me taper ds face , ce jour la bin on verra ce que je ferai avec ….

  6. J’ai lu ton ti texte pis les commentaire. Moi j’suis une maman « monoparentale » comme ils disent. J’aime pas ce mot parce que ma fille a un papa, même si c’est pas vraiment aidant. Donc j’suis une maman qui vit seule avec son enfant. J’suis pas une couche tôt, j’suis pas une lève tard. J’ai toujours continuer de tripper que ce soit avec elle ou sans elle. Ma vie ne se résume pas au fait d’être mère, même si ça occupe une bonne partie de ma vie.

    Je connais des gens qui n’ont pas d’enfant, qui trouve que la vie va trop vite, qu’ils en ont trop sur le dos, que c’est difficile, qu’ils sont donc bien fatigué… Moi j’ai ma fille tout le temps (sauf les heures qu’elles va chez son papa), je travaille à temps plein à 45 minutes de chez moi. J’ai ses devoir à faire, les repas et je dois essayer d’être une mère parfaite… Mais je n’ai rien à me plaindre. J’aime ma vie parce qu’elle est dynamique.
    C’est vrai j’ai pas beaucoup de sous, mais y a tellement de chose agréable à faire. Y a tellement de moyen de tripper, de faire le party sans que ça coute une fortune.
    Un enfant t’empêche de vivre le jour où tu t’empêche toi même de vivre…

  7. le gazon est toujours plus vert chez le voisin, j ai eu ce trip de vie de famille, j avais trouve la blonde, et luxe supreme elle avait deja deux enfants. Ma vie venait de se placer, on se jurait un amour immortel et infini, tu as raison un enfant c est le bonheur supreme, la maison et les biens materiels ce ne st rien. le seul luxe sur cete terre cest compter pour quelqu un ( tiens ginette reno est en moi)

    lache pas sur 3 milliards de femme doit bien en avoir une pour toi

Laisser un commentaire