In Memoriam

En souvenir de mon père, je partage avec vous un poéme écris de sa main il y a de ca une bonne vingtaine d’années..Si mes souvenirs son bon, ce texte lui value la première place d’un certain concour de poésies…

                            Blues De St-Hermas

et que pourrais-je affirmer encore

que nous avons conquis

par bouts de chemins

un vaste paysage à la taille de nos soifs

et que ne demeure à l’éclosion

                          qu’un parfum d’amour fou

                          qu’une tache de jouissance mêlées

                          qui peu à peu se fige et s’afface

et

dans la tête

     comme une coulante voix                          bleue

     comme des accords de guitare                 un peu mélancolique

                                                                                 et très las et lents

qu’en ces espaces mêmes

l’été est si rare que les gens souvent sont de glace

qu’ici les ormes se meurent et perdent panache

            sombres meurtrissures d’unsol d.laissé

que le vent s’installe à demeure et n’apporte plus

            que geignement mécaniques

et à quoi bon pleurer ce qui n’a jamais nourri

            qu’attente

            que promesse

            que boréales vibrations dans la nuit           interminable

                         d’une ébauche de pays

mais qu’est-ce-qui fait donc qu’un peuple naît

il est pourtant un vent d’ici

que je sais et qui m’affirme

que des jours viendront

où les soifs se tariront

où les puits s’étancheront

où nous pourrons enfin

         nous regarder dans le fond des yeux

         nous retrouver

         nous reconnaître

                                                   et nous commencer

5 réflexions au sujet de “In Memoriam”

  1. Tel père tel fils….
    Même passion pour l’écriture…
    Même grand coeur….
    Même grande âme….

    C’est ce pourquoi …..
    Je ne pourrai jamais oublier….
    Un grand homme, comme ton père…
    xxx

  2. Quel bel héritage qu’il t’a légué que l’amour des mots
    Quel bel héritage que cet intelligence.

  3. Bien hate que tu reprenne la plume pour venir animer nos journées de ta douce main littéraire!

Laisser un commentaire